nouvelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

nouvelle

Message  linka le Jeu Fév 16 2012, 18:00

Bonjour, je suis nouvelle sur ce forum. Je suis venue ici car cela fait plusieurs années que je souffre de troubles que je réussissais plus ou moins à cacher hors des crises. Ces troubles sont pour moi une grande souffrance intérieur. On ne m'a pas encore diagnostiquée borderline, je suis en attente d'un diagnostique, mais je suis enfin prête à voir la réalité en face, à recevoir un diagnostique et à accepter de me soigner. Le trouble borderline est vraiment pour moi la première fois où je peux me reconnaître, mettre un nom sur ce que je ressens.
Je suis quelqu'un qui est perpétuellement angoissée allant d'un sentiment constant à des moments de crises où il m'est difficile voir impossible d'avoir une vie "normale" de suivre ma scolarité de sortir de chez moi. J'ai une colère intérieure qui est énorme, qui a mis en danger mon couple et peut faire beaucoup de mal autour de moi. J'essaie de la maîtriser même si c'est dur mais parfois j'explose, pour un rien, j'ai cette colère qui déborde qui m'envahit et je pète les plombs je peux avoir des paroles blessantes et devenir très violentes envers les autres et surtout envers moi-même. J'ai une grande instabilité qui m'empêche de me poser. J'ai comme une angoisse qui me fait arrêter ma scolarité, partir ailleurs, faire autre chose, comme si d'n coup elle me faisait ressentir que c'était plus possible, même si j'aime ce que je fais, ça devient ingérable. J'ai comme ça déjà changé 3 fois d'orientation et déménagée 4 fois depuis le début de mes études supérieures (en 5 ans). J'ai aussi eu lors de crise des sensations de dissociation, d'être dans une autre réalité, de faire des liens entre les choses qui n'avait aucune logique, j'ai même cru avoir inventé une personne. Ma relation a l'autre est elle aussi très compliqué même si j'essaie de faire beaucoup d'effort, je peux adorer quelqu'un, qu'il fasse un truc ou dise quelque chose et là le détester et le jour suivant l'adorer... les choses sont souvent noire ou blanches, j'essaie beaucoup de travailler la dessus et de nuancer les choses mais c'est très compliqué. Par moment je peux me sentir très bien, j'ai alors plein de projet, mais je garde même dans ces moments une sorte de sensation d'irritabilité ou de surexcitation, je ne me sens pas non plus en adéquation avec moi même, en paix.
Voilà une vague présentation de l'état des choses... je ne sais pas encore si je suis borderline ou pas... j'espère trouver de l'aide et des solutions car je veux vraiment guérir pour moi et pour les personnes que j'aime

linka
Membre discret
Membre discret

Féminin
Nombre de messages : 33
Age : 27
Date d'inscription : 16/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle

Message  Invité le Jeu Fév 16 2012, 18:27

Bienvenue linka.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle

Message  Invité le Jeu Fév 16 2012, 18:28

@linka a écrit: je veux vraiment guérir pour moi et pour les personnes que j'aime

clapclap
bienvenue !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle

Message  Luneaucoeur le Jeu Fév 16 2012, 18:32

annonce BIENVENUE !

Au plaisir de te lire ! clapclap
avatar
Luneaucoeur
Membre passionné
Membre passionné

Masculin
Nombre de messages : 659
Age : 38
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 19/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle

Message  Fiona le Jeu Fév 16 2012, 20:57

avatar
Fiona
Ange gardien

Féminin
Nombre de messages : 13222
Age : 55
Localisation : Basses-Laurentides, Québec, Canada
Date d'inscription : 14/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle

Message  Bianca le Jeu Fév 16 2012, 21:46

bienvenue à toi bonjour
avatar
Bianca
Accro...
Accro...

Féminin
Nombre de messages : 2317
Age : 45
Localisation : belgique
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle

Message  Ambre Stellaire le Dim Fév 19 2012, 19:01

Bienvenue à toi!

Si tu essaies de comprendre comment tu fonctionnes et analyser tes propres réactions, tu as déjà fait une grande partie du chemin pour mieux vivre avec ton trouble. Même si tu es diagnostiquée, il est important que tu ne laisses pas une étiquette te persuader que mener un jour une vie normale et être en paix avec toi-même est impossible...
Cela demande peut-être un effort d'auto-analyse et une grande maîtrise de soi-même dans les premiers temps, mais il est possible de s'apprivoiser soi-même.

Donc bonne chance dans ton processus et guérison et surtout ne baisse jamais les bras! bizz
avatar
Ambre Stellaire
Membre enthousiaste
Membre enthousiaste

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle

Message  linka le Dim Fév 19 2012, 21:14

Merci beaucoup pour ton message je dois dire qu'il arrive à point... Je suis malade j'ai de la fièvre ce qui accentue mes symptômes... j'ai voulu déplier mon clic clac (il est dur à déplier et pour moi c'est toujours un peu une cause d'énervement...)... je sais ça peut paraître stupide... il y a beaucoup de mes comportements qui me paraissent stupides... comme je n'y arrivais pas j'ai sentit la crise monter... j'ai du me retenir te tout casser... pour me retrouver en larmes, complètement flippée de la vie... devant un clic clac toujours pas déplié... J'ai réussi à ne rien casser (victoire!) et à reprendre mon calme au bout d'un certain temps (long...) Il me reste maintenant une angoisse diffuse qui me donne l'impression que j'y arriverai jamais, dessous un semblant de victoire! Pour ma part, je trouve ma vie tellement épuisante... j'ai l'impression de mener des combats tout le temps, de pouvoir penser une chose et son inverse, de pouvoir tout casser et me faire du mal à cause d'un clic clac...
Demain je dois reprendre les cours, ce qui n'arrange rien à mon état... ça m'angoisse énormément... J'ai peur de ne pas y arriver. Avant les vacances, j'ai loupé une semaine entière parce que j'étais trop angoissé... c'est comme si un matin mon petit combat de tous les jours pour vivr normalement, n'était plus possible... et j'ai pas réussi à y aller... de toute la semaine... je n'ai rien réussit à faire... j'ai dit aux gens que j'étais malade... mais si jamais je n'y arrive pas demain? ça me fait peur... c'est ma première année dans cette ville et dans ce cursus (eh oui en tant que grande instable je déménage et change de cursus tous les ans lol... je sais pas si je suis censée en rire...) La rupture dans mon cursus, se faisait toujours après une phase d'angoisse comme celle de ces dernières semaines, puis j'avais l'impression que je pouvais plus... puis j'arrivais plus à me concentrer ni à mémoriser... puis je finissais par avoir des signes psychotique comme dissociation, beaucoup de dissociation..., une fois j'ai eu aussi l'impression d'avoir inventé une de mes meilleures amies... des choses qui me font peur... après ça j'ai arrêté à chaque fois sous le prétexte d'avoir trouver une autre voix qui me dirait plus (c'est vraiment ce que je pensais...) et c'était un moyen de me sortir de cet environnement où je me sentais trop sous pression... de ne plus voir aussi les gens qui y étais... et si là je n'y arrive pas... comment pouvoir l'expliquer aux gens qui sont là bas avec moi? comment y arriver... je commence à voir les endroits où ce n'est pas moi qui ai guidé ma vie mais j'ai peur que de le savoir au fond ne change pas grand chose face à l'angoisse...
Désolé j'ai écrit un roman... mais je crois que ça m'a fait du bien... Merci si vous êtes arrivé jusque là...

linka
Membre discret
Membre discret

Féminin
Nombre de messages : 33
Age : 27
Date d'inscription : 16/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle

Message  Invité le Dim Fév 19 2012, 21:46

je te comprends tellement .... tes mots auraient pu être les miens

je te souhaite beaucoup de courage

à très vite

espérant te savoir bientôt sur la voie de guérison

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle

Message  Ambre Stellaire le Lun Fév 20 2012, 00:29

Linka... Comme je comprends ce que tu ressens...
Bon courage pour cette période difficile. Ça passera, ça passe toujours. En attendant, essaie de ne pas être trop dure avec toi et de ne pas laisser s'accumuler les retards et absences. Tu verras qu'une fois que tu auras franchi le cap, la pression va retomber d'un coup. Il faut juste trouver l'impulsion... Tu peux me faire confiance là-dessus. Je le ressens souvent quand je dois aller au travail et que je n'arrive pas à décoller avant d'être en retard de plusieurs heures. Si je choisis d'assumer et d'arriver en retard plutôt que de ne manquer un jour, puis culpabilisant un jour de plus, puis encore un autre... Je me rends compte qu'une mini crise ne se transforme pas forcément en grosse...!

Tu y arriveras, mais surtout ne culpabilise pas et vois chaque jour où tu y arrives comme une victoire en soi. Tu as du mérite pour ce que tu fais avec tout ce que ça te coute et tu peux réellement y arriver!!! Peut-être pas tous les jours, peut-être pas aussi parfaitement que tu le voudrais, mais sans avoir à rougir et à ta façon en respectant tes limites.

Courage!

fleurs
avatar
Ambre Stellaire
Membre enthousiaste
Membre enthousiaste

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: nouvelle

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum