Comme un petit besoin d'aide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comme un petit besoin d'aide

Message  Aurélie le Dim Juil 24 2011, 18:11

Bonjour, je m'appelle Aurélie et j'ai 21 ans, ca fait des années que je souffre..; et il y a peu, suite à une prise de médicaments, je me suis retrouvée à l'hopital et un psychiatre m'a diagnostiqué borderline!!! Sur le coup, ca m'a fait bizarre, je me suis dit que je n'étais pas normale et que j'avais un problème, que j'étais différente... puis maintenant, ca me fait du bien de me dire qu'en fait en effet, je ne suis pas normale et que oui je suis différente des autres!!!
Le problème c'est que personne autour de moi (mère, frere,...) ne réalise à quel point je suis mal et un autre gros problème est que je vis avec ma mère et que la vie toute les deux est impossible! Si par moment ca va et d'autres pas du tout! Ca me fait souvent peter des plombs, je ne controle plus rien à ce moment là!!
Et avec mon frère, avant j'étais proche mais maintenant tout nous sépare... Avant, il était très attentioné avec moi, prenait régulièrement de mes nouvelles, m'invitait à passer du temps chez lui, il parlait avec moi... Et depuis que c'est fini avec sa copine, il n'a plus la même attitude avec moi (ce que j'arrive à comprendre, lui non plus ne doit pas être bien) mais voila je suis un peu délaissée dans le fond!!!!!
Aujourd'hui, grosse crise car mon frère m'a sortit de mes gonds!! On s'est vraiment bagarré comme jamais cela ne s'était passé!!! Depuis cela (plus ou moins une heure et demi); je pense à deux choses: prendre ces putains de boites de médocs et en finir pour de bons, arretter de pleurer, arretter cette souffrance qui me ronge à l'intérieur et une autre chose me vient en tête: lors de notre dispute: ma mère était la sans bouger, à nous suivre en train de se bagarrer et elle me dit: "Mais va voir ton père, c'est tout ce que tu demandes" (je tiens à préciser que je n'évoque que très rarement le fait que je ne vois pas mon père mais je pense que ma mère s'est mise en tête que borderline= ma fille souffre parce qu'elle ne voit plus son père qui l'a abandonnée depuis ces 16 ans)... Alors donc, ma deuxième pensée est: j'irais bien voir mon père, taper à sa porte comme ca elle verait bien que mon mal n'est pas qu'a cause de cela et qu'elle arriverait surement à mieux me comprendre... Je suis perdue vraiment!!!

Aurélie
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un petit besoin d'aide

Message  --jack-- le Dim Juil 24 2011, 18:53

bonjours....
je connais pas ton histoire mais un truc et sur....oublie la boite de médocs....
pour se qui est de ton père...je pense que sa peut être a double tranchant tout bon ou tout mauvais tout dépend comment il réagis....
si tu décide d'y aller tu devrais te blinder t'attendre a tout...enfin moi c'est se que je ferait...
bon courrage...
avatar
--jack--
Membre enthousiaste
Membre enthousiaste

Masculin
Nombre de messages : 210
Age : 43
Localisation : gisors 27
Date d'inscription : 04/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un petit besoin d'aide

Message  ange gardien le Dim Juil 24 2011, 19:04

Bonjour,

Tu pourrais t'inscrire et ainsi tu aurais accès à pleins de témoignages qui pourraient t'aider à te sentir moins seule...

Au plaisir de te lire !
avatar
ange gardien
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 829
Age : 42
Localisation : Lyon (France)
Date d'inscription : 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un petit besoin d'aide

Message  Plasticine le Dim Juil 24 2011, 19:09

Je pense aussi que la boite de médocs, c'est vraiment pas la solution. Je pense que déjà, quand on est en colère, en crise, il faut essayer de ne prendre aucune décision importante car on n'a pas du tout le recul de la situation. On a le nez dans le guidon et on ne voit pas toutes les issues qui s'offrent à nous.
Y a pas de formule borderline = père manquant , c'est un peu à toi de découvrir, personne ne peut le dire à ta place. En revanche, y a pas mal d'articles qui peuvent te donner des pistes de travail.
Allez voir ton père si tu as vraiment envie de le voir peut être à envisager, bien qu'il faut être prudent sur ce que ça peut te faire émotionnellement. Mais allez le voir pour prouver à ta mère, c'est vraiment pas une bonne idée.
En tout cas, si c'est pas supportable avec ta mère (ce qui est le cas de beaucoup d'entre nous visiblement ^^) tu peux essayer de prendre ton indépendance, tes distances.

Est-ce que tu vas être suivi du coup en tant que Borderline? ou tu as juste un diagnostic?
avatar
Plasticine
Membre enthousiaste
Membre enthousiaste

Féminin
Nombre de messages : 119
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Réponses

Message  Aurélie le Dim Juil 24 2011, 19:48

En effet, après maintenant 1 petite heure à pleurer et à me dire qu'il fallait que je fasse qqc d'autre pour m'occuper l'esprit différement.. je serais incapable d'aller trouver mon père!! Et pour ce qui est des médocs, j'avais deja défait 10 comprimés de somnifère et il me restait 100 comprimés toujours sous le petit métal... mais depuis j'ai rangé les tablettes dans leurs boites qui sont à coté de moi...
J'enrage toujours quand je repense à ce qu'il s'est passé et il est clair que je ne veux plus parler à mon frère maintenant!!! Je pense que c'est moi qui ai raison dans l'histoire et en plus ma mère a repris pour lui!! Je suis dégoutée... Je suis vraiment seule au monde!!!
Concernant la thérapie,... j'ai commencé à voir un psy et j'ai vu un psy jeudi lors de ma prise de médicament, il m'a demandé de revenir le lendemain (mais on a très très peu parler), il m'a suggéré d'intégrer un groupe de parole qui commence en septembre et m'a redonné rdv pour mercredi...

Aurélie
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un petit besoin d'aide

Message  moonlight le Dim Juil 24 2011, 20:40

Bonsoir Aurélie
c'est une excellente chose d'avoir rangé ta boite de médicaments..
peut être connais tu une copine à qui tu pourrais les confier et n'en garder que pour une semaine?
(100 comprimés c'est beaucoup...)
je pense pareil que plasticine et jack.. aller voir ton père, surtout si tu as beaucoup d'attente, peut être émotionnellement à double tranchant..
une idée : en parler à ton psy ? c'est peut être une idée à creuser?
en tout cas , d'être suivie ne pourra t'apporter que de l'aide..
ici, si tu t'inscris, tu pourras, comme le dit Ange gardien trouver à qui parler et tu pourras lire pas mal de témoignages...
je suis inscrite depuis peu et je peux dire que je me sens aidée...!
à bientôt de te lire Aurélie...
avatar
moonlight
Membre enthousiaste
Membre enthousiaste

Nombre de messages : 325
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un petit besoin d'aide

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum