Au secours, je tombe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au secours, je tombe

Message  Lilibulle le Ven Juin 17 2011, 18:54

Bonjour,

Merci d'abord à vous pour cet espace de parole.

Mon ancien médecin (parti à la retraite) m'avait diagnostiquée borderline. J'ai eu un début de vie peut-être difficile. Enfant non désirée de 2 jeunes gens qui se sont convaincus de se marier par devoir et honneur, j'ai eu ensuite frère et soeur. Mais jusqu'au récent divorce de mes parents, j'ai porté le fardeau de leur mariage. Il n'y avait pas d'amour dans notre famille, et on n'exprimait pas ces choses là (aucun geste tendre, ni parole affectueuse, ce n'était pas même permis). Je n'étais pas une enfant martyre, loin de là, mais "pas aimée", j'en suis certaine. Mon enfance me paraissait lourde et je voulais "devenir grande" et partir. Depuis mes 15 ans, je m'assume seule.

J'ai su très rapidement que je n'étais pas comme les autres filles, qui elles attiraient les garçons. Moi je les faisaient plutôt fuir. Cela me paraissait très injuste et je voyais dans ma solitude le pire des désespoirs.

A 12 ans, un "grand" de l'école a tenté de me violer... mais heureusement, j'ai couru plus vite... ma mère a rejeté mes allégations. Pour moi, c'était impensable, et ne pas être défendue par ma propre mère, qui m'a faite taire pour protéger mon agresseur... bref, ça m'a marquée.
J'ai compris que jamais personne ne prendrait ma défense.

A l'âge où "les autres" connaissent leur première relation sérieuse, j'ai connu mon premier flirt; j'avais environ 22 ans, mais je faisais encore "gamine". Le second petit ami avec qui j'ai vécu 2 mois, a abusé de moi et me maltraitait (il m'insultait et je devais l'entretenir), alors je l'ai quitté. Il m'a fait passer pour "une folle" dans tout le village et me menaçait de mort. Je n'ai ensuite connu que ce genre de relation (très) malsaine. A 26 ans, j'ai connu un grand malade, un psychopathe... j'ai été séquestrée et violentée... c'était terrible, je vous passe les détails... ça a fini au tribunal et j'ai fini détruite après 2 années de procédure judiciaire.

Ma santé en a pris un grand coup, et ce n'est qu'il y a 3 ans que j'ai pu entamer une reconstruction. Le physique, c'est allé assez vite, mais le mental... une catastrophe !

On me dit plutôt jolie, très intelligente, vive... je m'intéresse à foule de choses...

Mais je ne comprends rien aux relations humaines ! je ne sais pas ce que je dois dire, faire ou ne pas faire... l'impression d'être totalement inadaptée.
J'ai connu un petit ami il y a 3 ans, quand j'ai commencé à ressortir de chez moi. Il est plus jeune que moi, car à ce niveau là, j'ai dû tout réapprendre. Hélas, je me suis comportée en "gentille fille"... et très très vite, il m'a dit qu'il ne pouvait pas s'attacher à moi. Ca a été vraiment le désespoir...

Depuis, j'ai enchaîné les gaffes et n'arrive plus à reconstruire une relation. J'ai réussi à m'attacher quelques amitiés, mais les gens sont tous en couple à présent, et pas toujours là. Je dois faire très attention à ne pas être trop envahissante... ça m'a déjà coûté des amitiés dans ma vie d'avant.

Certaines situations contrariantes tout à fait banales me font piquer des colères, et j'en ai profondément honte. Je stresse à mort... et j'ai encore plus honte. Je ne sais pas comment répondre à mes connaissances, collègues... l'impression de "faire faux" perpetuellement. Je ne suis jamais invitée en soirée; d'ailleurs, je m'y sens horriblement mal : y'a que des gens en couple. Je me sens comme "celle dont personne ne veut" (trop vieille, pas assez belle, trop intello, trop ceci pas assez cela), et je le vis très mal.

J'ai peur de tout, mais surtout, je me sens terriblement seule et cette horrible impression que je le serai toujours parce que je ne corresponds pas aux standards de la fille parfaite... Aucun "mec bien" ne veut d'une relation avec moi... Depuis que j'ai enlevé "la pancarte "gentille à votre service"", je n'attire plus les cas-sociaux. C'est bien. Mais je n'attire plus personne non plus. Plusieurs de mes copains, avec qui j'avais eu une bonne complicité, m'ont tout comme "jetée" pour sortir, visiblement, avec des filles "mieux que moi". Genre le copain super intéressé qui vous fait du rentre-dedans 2 ou 3 fois, mais ne demande pas autrement à vous revoir... qui se dit "célibataire endurci" et semble ne pas vouloir se mettre en couple... et tout à coup, vous le croisez 2 jours plus tard... avec sa nouvelle petite amie ! C'est affreux à vivre. Dans ces moments, je me sens comme une "moins que rien" (puisque cet homme pour qui j'en pinçais a préféré cette femme qui a l'air au demeurant inintéressante et vulgaire, à moi).

Mais avant tout, je reste "crochée" à ce petit ami d'il y a 3 ans, avec qui je n'ai pas pu couper les liens...

C'est effrayant. Dire que j'ai 37 ans et que je parle comme une fille de 16 ans (comme je vous dis, j'ai dû tout réapprendre... et suis doublée d'une personnalité borderline)...
J'ai un trop-plein d'affection... j'ai des idées noires tous les samedis soirs à en crever... je me demande pourquoi je suis seule, j'en veux à la terre entière, je maudis "toutes ces pétasses" qui m'ont "piqué l'attention" des garçons...
Et l'idée de finir vieille, aigrie et frustrée me terrorise.

Voilà, j'espère que vous pourrez m'aider à y voir plus clair.

Merci !

Lilibulle
Nouveau
Nouveau

Féminin
Nombre de messages : 1
Age : 44
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours, je tombe

Message  Fiona le Ven Juin 17 2011, 19:24


On a pas de baguette magique (malheureusement car je me verrais bien en fée moi :) ), mais du vécu et de l'entraide à partager ...

En espérant qu'avec les échanges futures et qu'en parcourant les différents posts tu y vois plus claire ! Radiance
Bienvenue et au plaisir !
avatar
Fiona
Ange gardien

Féminin
Nombre de messages : 13284
Age : 55
Localisation : Basses-Laurentides, Québec, Canada
Date d'inscription : 14/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours, je tombe

Message  lealou le Jeu Juin 23 2011, 00:08

Bonsoir lilibulle,

comme toi j'ai décidé d'enlever la pancarte "gentille fille" mais bonjour les conséquences : conflits, regrets de mes paroles et actes et puis grand mal être car sentiment immense de soitude. J'ai comme toi peur de finir seule et aigrie mais je crois que pour ne pas être seule il faut se forcer à aller vers les autres et décider de se créer un réseau social sain et l'entretenir, qui nous corresponde . Pour y arriver il ne faut pas se dénigrer (facile à dire). Tu as des qualités, comme tout le monde (je ne veux pas avoir l'air de tout savoir en te donnant des conseils surtout) . Je crois qu'il faut s'entrainer à focaliser sur tes qualités pour te donner confiance. Parce que pour ma part c'est une question de confiance il me semble. Confiance en sois et en les autres. Ce que j'essaye de faire c'est de ne pas penser au passé et aux mauvaises expériences vécues qui fragilisent. Pour ma part faire du sport m'apporte beaucoup ; non seulement je rencontre des gens bien, mais je me défoule et ca me calme, mais c'est difficile d'être régulière avec les crises. Je sais qu'il faut se donner une ligne de conduite pour se canaliser. Mais les gens rencontrés dans des activités qui te plaisent peuvent devenir des amis avec qui tu échanges et l'échange apporte du bien être et du coup rend heureux. Bon bah j'ai peut etre fait un hirs sujet mais j'avais envie de te répondre...

lealou
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours, je tombe

Message  Patr!ck le Jeu Juin 23 2011, 00:33

Bienvenue !
J'espère que tu te sentiras ici comme chez toi… moi, cet endroit me fait beaucoup de bien :)
Je n'ai pas vraiment de conseil (de baguette magique ^^) là comme ça, mais j'espères que les échanges ici te permettront de construire un petit quelque chose avec nous :)
avatar
Patr!ck
Membre passionné
Membre passionné

Féminin
Nombre de messages : 822
Age : 28
Localisation : La plus belle ville du monde
Date d'inscription : 16/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours, je tombe

Message  tazia le Jeu Juin 23 2011, 00:35

C'est vrai, c'est injuste, les gens qui ont le plus besoin d'amour sont parfois ceux à qui on en donne le moins... je ne sais pas pourquoi, le fait d'en demander fait parfois fuir. La vie est mal faite.
Mais chaque fois que j'ai rencontré un garçon intéressant, ce n'était jamais en cherchant.

37 ans, c'est aussi un âge embêtant pour les rencontres. Les gens sont en couple, avec des enfants assez souvent. Il faut atteindre la tranche d'âge supérieure pour retrouver des hommes libres, divorcés et/ou avec des enfants élevés. C'est un peu réducteur ce que je dis mais c'est pas faux.

Courage et bienvenue à toi!
avatar
tazia
Accro...
Accro...

Féminin
Nombre de messages : 3201
Age : 59
Localisation : Dans mon voyage à moi
Date d'inscription : 10/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours, je tombe

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum