Doutes ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Doutes ?

Message  blblblbl le Mer Juin 15 2011, 16:59

Bonjour à tous :)
J'ai 16 ans, et depuis quelque temps je me demande sérieusement si je souffre pas du trouble état limite.

Depuis que je suis petite, j'ai toujours eu du mal dans mes relations avec les personnes de mon âge. J'ai été très aimée par mes parents, mais je crois avoir peut-être été surprotégée : je vivais dans ma tête, je pouvais passer des heures, seules, juste à m'imaginer des histoires.
Lorsque je suis entrée au primaire, je n'ai pas réussi à me faire des amies. Pourtant, je faisais énormement d'efforts : j'allais vers les autres, j'étais très généreuse (chaque jour j'apportais plein de gateaux, de pommes et je les partageais avec tout le monde). Encore aujourd'hui, je ne sais pas où j'ai planté, ce qui dans mon attitude n'a pas marché. Toujours est-il que j'ai brutalement découvert à quel point le monde était moche, gris, et à quel point les autres étaient des connards. Je passais mes récrés seule, à lire ou à m'inventer des histoires, sauf aux rares moments où quelqu'un voulait bien passer du temps avec moi, je me sentais alors tellement heureuse, ce qui faisait que je me mettais à coller cette personne jusqu'à qu'elle en ait marre.

Au collège j'observais les autres, les "heureux", pour voir comment ils faisaient. J'ai rapidement compris que montrer mes émotions ne me menaient nulle part. J'ai sur-développée la part de moi qui se voulait exhubérante, je-m-en-foutiste. Finalement, j'ai réussi à me faire deux vraies amies, je m'amusais bien avec elles et j'éprouvais toujours du plaisir à les voir, mais je restais effacé, ce que je voulais n'avait pas beaucoup d'importance dans nos activités. C'est en 4ème que j'ai vraiment réussi à ne plus montrer mes émotions. Ma personnalité s'est raffermit, en apparence j'essayai de me montrer comme quelqu'un de froid, sans émotion, ça a marché, et j'ai maintenant des amis, une vie sociale.

Mais par dessous le vernis, j'ai encore l'impression d'être cette enfant, à donner son gouter parce que j'aime trop les gens. J'avais réussi à oublier ça et à me satisfaire de ma vie jusqu'à pas longtemps. Je me suis mise à faire des espèces de "crise", où ma poitrine me brule, où ma solitude m'écrase et où je peux pleurer pendant des heures.
Mon copain est la seule personne à m'avoir vu comme ça, c'est lui qui m'a convaincu d'aller voir une psy que je suis allé voir hier pour la 1ère fois. Mais j'hésite à lui parler de mes doutes quant au trouble borderline, j'ai peur de me ridiculiser ou de la mener sur une fausse piste. Et il y aussi le fait, que bien que pour ma part je pense répondre à une majorité de critères de la DSM, mon copain m'a dit qu'il n'en voyait aucun. Ca m'a terriblement déçue de voir qu'il me connaissait si peu alors qu'on est ensemble depuis 1 an (et qu'il est pour moi la personne qui me comprend le mieux), mais j'ai maintenant le doute, c'est moi qui me fait des idées et il a raison, ou pas ?

Merci de m'avoir lu, j'aimerai bien avoir votre avis sur la possibilité que je sois atteinte de ce trouble ou pas :)

blblblbl
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes ?

Message  Fiona le Mer Juin 15 2011, 17:15

On peut pas dire ...
Il faut un spécialiste pour donner un diagnostic et c'est difficile déjà pour un spécialiste.
Parfois on se juge sévèrement aussi , ce qui est un trait de caractère on le voit pire en fait qu'il ne l'est.
Continue à te documenter ou consulte si cela t'est possible ça serait bien clin d'oeil

Il faut du courage pour se poser des questions sur soi et faire des démarches aussi et tu sembles prête à travailler sur toi clapclap
avatar
Fiona
Ange gardien

Féminin
Nombre de messages : 13102
Age : 54
Localisation : Basses-Laurentides, Québec, Canada
Date d'inscription : 14/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes ?

Message  blblbl le Mer Juin 15 2011, 19:07

Merci fiona, mais j'ai un peu peur d'en parler avec ma psychologue, j'ai peur de la lancer sur une fausse piste, de me ridiculiser. Et puis j'ai vraiment du mal à parler de moi en face d'autres personnes, à expliquer ce que je ressens, même à elle et donc j'aimerai vraiment être un peu plus sûre de moi vis à vis de la possibilité que j'ai le trouble borderline.
Même si je sais que c'est très léger pour poser un jugement, est-ce que ça peut correspondre, même un peu à ce trouble ? Sachant que je n'ai pas vécu de traumatismes intenses dans ma petite enfance

blblbl
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes ?

Message  Fiona le Mer Juin 15 2011, 19:13

Et si tu lui apportais les critères du DSM et lui dire simplement où tu te reconnais et pourquoi même tu te vois dans ce critère et en lui demandant son avis ... Je ne crois pas que tu te ridiculiserais clin d'oeil
Tu ne peux pas être ridicule à vouloir te connaitre mieux et te comprendre à mon avis ...
avatar
Fiona
Ange gardien

Féminin
Nombre de messages : 13102
Age : 54
Localisation : Basses-Laurentides, Québec, Canada
Date d'inscription : 14/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes ?

Message  mari0n le Mer Juin 15 2011, 19:51

Il ne faut pas avoir honte d'en parler à un spécialiste tu sais, il ne sera pas là pour te juger !
Sinon tu peux aussi contacter un spécialiste des troubles de la personnalité, et plus spécifiquement du trouble bordeline... Il y a un lien qui recense tous les psys qui ont adhéré à la charte des TPL, mais je ne sais plus où il est :/
avatar
mari0n
Membre régulier
Membre régulier

Féminin
Nombre de messages : 72
Age : 26
Date d'inscription : 30/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes ?

Message  Invité le Mar Juil 12 2011, 14:16

N'ai pas peur, ils sont là pour t'aider yep

J'ai été diagnostiquée borderline à 16ans et demi grâce à mes propres recherches, comme toi je voyais qu'il y avait des choses anormales chez moi, trop de douleur, d'angoisse, colères, pleurs, crises de nerfs, un fossé avec les autres, j'ai été voir plusieurs psychiatre, ils en reviennent tous à la même conclusion : borderline.

Il faut prendre le taureau par les cornes, en sachant si tu le l'es, tu fais un pas vers la stabilité.

Vois un psychiatre, lui seul pourra d'orienter, pas nous désolé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes ?

Message  jailsea le Mar Juil 12 2011, 14:33

+1

il faut te faire diagnostiquer...par un spécialiste.

être borderline n'est pas une gloire ! loin de là

pour ma part, c'est arrivé à 43 ans....(promis bientôt je me présente dans la rubrique présentation annonce ) clin d'oeil
avatar
jailsea
Membre passionné
Membre passionné

Masculin
Nombre de messages : 960
Age : 49
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 10/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes ?

Message  Invité le Mar Juil 12 2011, 18:00

@jailsea a écrit:+1

il faut te faire diagnostiquer...par un spécialiste.

être borderline n'est pas une gloire ! loin de là

Mais il y a quelques choses positives quand même, je parle de l'émophane :) . Mais c'est sûr que j'aurai aimé vivre sans cette pathologie.

pour ma part, c'est arrivé à 43 ans....(promis bientôt je me présente dans la rubrique présentation annonce ) clin d'oeil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum