45 ANS...BORDERLINE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

45 ANS...BORDERLINE ?

Message  sunshine46 le Ven Oct 08 2010, 20:29

BONJOUR à tous,

Je viens de m'inscrire car je me pose beaucoup de questions sur le trouble bordeline...
Ma vie vient de déraper (encore!), surtout celle de mon conjoint, qui est actuellemnt depuis peu sous antidépresseur....cela fait 2 ans à peu prés que je trouvais que tout allait mieux dans ma vie, capacité à gérer à peu prés (quoi que j'investit peu la famille, le couple, et beaucoup le travail) et c'est au travail que j'ai clashé....trop d'émotions à gérer, (poste difficile -aide aux autres gestion de conflits ect)........, + émotions trés envahissantes et perturbatrices liées à l'arrivée d'un homme (j'ai essayé de controler, avec substance...)....mais trop c'est trop, j'ai clashé : j 'annonce à mon mari froidement que je ne l'aime plus, sans aucune émotion, un "monstre"il a été choqué et ne me reconnaissais pas...je me suis alcolisée, j'ai été à la rencontre de l'homme à la sortie du boulot pour lui annoncer des choses plutot incohérentes, j'ai évidemment roulée comme une "dingue" en voiture.(j'abrège sur les détails, ça a duré un peu)depuis 7 jours ... arrét de travail suivi psycho qui débute et l'impression d'avoir tout fait voler en éclat en quelques jours..(comme d'hab quoi!).subir ca à ma fille, à mon mari et mise en danger au niveau professionnel,...j'en ai marre marre marre
Moi c'est : CDI le plus long 4 ans, appartement idem....trop sensible ,ennui, addictions diverse dès que je ne peux pas gérer, troubles débutant à l'adolescence, pb de sommeil, sensation d'être différente, de ne pas pouvoir gérer facilement le quotidien, les responsabilités, vite fatiguée,vie sentimentale agitée on va dire, et une sensation de vie gachée et de souffrance derrière moi.... comme non vécue, bien que j'ai fait des choses quand même et que j'aime la vie .....je n'ose pas parler de ma vie aux gens, j'en parle trés peu, un peu d'humour, mais les discussions des gens bien comme il faut me mettent mal à l'aise....souvent. Et là paf....je me retrouve encore en "galère" et je fais souffrir...je sais qu'il va falloir que je gère le retour au boulot j'ai trés peur de pas y arriver, peur de partir dans une dépression j'en sors il y a 2 ans....croyez vous que j'ai des troubles de ce type, rien d'autre ne semble expliquer ma vie faites d'impulsivités majeures qui chamboulent tout, mon entourage surtout, mes enfants, qui suivent malgré tout mais l'ainé est en difficulté, plus à la maison, problème d'échec scolaire, justice...voila voila je donne le change depuis longtemps, pas de suivi psy régulier car je ne voulais pas vraiment, des passages en urgences quand trop dur relations ect je me sens nulle et incapable pourtant je sais que j'ai des capacités, et une double vie aussi.....au diable tout ces gens parfaits aux familles parfaites...j'en ai marre est ce que je vous fait penser à quelque chose, ou pas, est ce ça ou suis je folle ? Pourtant non, mais je ne veux pas admettre, j'ai un coté décalée fofolle clown en gros voila comment je me présente et je suis aussi trés cérébrale... Bref ce fut long excusez moi mais c'est une première pour moi, j'espère bien sur avoir des échanges et réponses, j'angoisse un peu mais bon...je vous remercie d'avoir lu tout ça...
avatar
sunshine46
Membre régulier
Membre régulier

Féminin
Nombre de messages : 46
Age : 51
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 ANS...BORDERLINE ?

Message  sylor le Ven Oct 08 2010, 20:38

@sunshine46 a écrit:BONJOUR à tous,

Je viens de m'inscrire car je me pose beaucoup de questions sur le trouble bordeline...
Ma vie vient de déraper (encore!), surtout celle de mon conjoint, qui est actuellemnt depuis peu sous antidépresseur....cela fait 2 ans à peu prés que je trouvais que tout allait mieux dans ma vie, capacité à gérer à peu prés (quoi que j'investit peu la famille, le couple, et beaucoup le travail) et c'est au travail que j'ai clashé....trop d'émotions à gérer, (poste difficile -aide aux autres gestion de conflits ect)........, + émotions trés envahissantes et perturbatrices liées à l'arrivée d'un homme (j'ai essayé de controler, avec substance...)....mais trop c'est trop, j'ai clashé : j 'annonce à mon mari froidement que je ne l'aime plus, sans aucune émotion, un "monstre"il a été choqué et ne me reconnaissais pas...je me suis alcolisée, j'ai été à la rencontre de l'homme à la sortie du boulot pour lui annoncer des choses plutot incohérentes, j'ai évidemment roulée comme une "dingue" en voiture.(j'abrège sur les détails, ça a duré un peu)depuis 7 jours ... arrét de travail suivi psycho qui débute et l'impression d'avoir tout fait voler en éclat en quelques jours..(comme d'hab quoi!).subir ca à ma fille, à mon mari et mise en danger au niveau professionnel,...j'en ai marre marre marre
Moi c'est : CDI le plus long 4 ans, appartement idem....trop sensible ,ennui, addictions diverse dès que je ne peux pas gérer, troubles débutant à l'adolescence, pb de sommeil, sensation d'être différente, de ne pas pouvoir gérer facilement le quotidien, les responsabilités, vite fatiguée,vie sentimentale agitée on va dire, et une sensation de vie gachée et de souffrance derrière moi.... comme non vécue, bien que j'ai fait des choses quand même et que j'aime la vie .....je n'ose pas parler de ma vie aux gens, j'en parle trés peu, un peu d'humour, mais les discussions des gens bien comme il faut me mettent mal à l'aise....souvent. Et là paf....je me retrouve encore en "galère" et je fais souffrir...je sais qu'il va falloir que je gère le retour au boulot j'ai trés peur de pas y arriver, peur de partir dans une dépression j'en sors il y a 2 ans....croyez vous que j'ai des troubles de ce type, rien d'autre ne semble expliquer ma vie faites d'impulsivités majeures qui chamboulent tout, mon entourage surtout, mes enfants, qui suivent malgré tout mais l'ainé est en difficulté, plus à la maison, problème d'échec scolaire, justice...voila voila je donne le change depuis longtemps, pas de suivi psy régulier car je ne voulais pas vraiment, des passages en urgences quand trop dur relations ect je me sens nulle et incapable pourtant je sais que j'ai des capacités, et une double vie aussi.....au diable tout ces gens parfaits aux familles parfaites...j'en ai marre est ce que je vous fait penser à quelque chose, ou pas, est ce ça ou suis je folle ? Pourtant non, mais je ne veux pas admettre, j'ai un coté décalée fofolle clown en gros voila comment je me présente et je suis aussi trés cérébrale... Bref ce fut long excusez moi mais c'est une première pour moi, j'espère bien sur avoir des échanges et réponses, j'angoisse un peu mais bon...je vous remercie d'avoir lu tout ça...
Bonsoir Sunshine,

et bienvenue parmi nous.

Tu sais, nous ne sommes pas à même ici de pouvoir te dire si tu souffres ou non de troubles de la personnalité, seul 1 psy est habilité à le faire : pourquoi ne veux-tu pas consulter un psy ?...
avatar
sylor
Accro...
Accro...

Féminin
Nombre de messages : 1883
Age : 47
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 18/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 ANS...BORDERLINE ?

Message  Invité le Ven Oct 08 2010, 20:40

clown-triste a écrit:
Bonsoir Sunshine,

et bienvenue parmi nous.

Tu sais, nous ne sommes pas à même ici de pouvoir te dire si tu souffres ou non de troubles de la personnalité, seul 1 psy est habilité à le faire : pourquoi ne veux-tu pas consulter un psy ?...

Quoi qu'il en soit, c'est déjà très courageux d'être venue "parler" ici, pour commencer.
Bienvenue !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

merci

Message  sunshine46 le Ven Oct 08 2010, 21:07

Merci pour vos réponses et excusez moi si j'ai pas choisi la bonne approche...dois je aller dans un autre salon peut être, en plus je ne suis une habituée des forums en général et la démarche a été dure effectiviement....pourquoi j'ai jamais voulu vraiment voir un psy, parce que j'ai l'impression qu'il me faudrait bien trop longtemps pour raconter mes difficultés et que j'en ai honte, alors j'évite....mais là c'est décidé je vais suivre les entretiens on verra bien...j'ai peur de la suite...mais envie que ca s'arrête !
avatar
sunshine46
Membre régulier
Membre régulier

Féminin
Nombre de messages : 46
Age : 51
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 ANS...BORDERLINE ?

Message  Fiona le Ven Oct 08 2010, 21:10

Bienvenue Sunshine

Je trouve que tu fais un premier pas en t'inscrivant au forum. Ça te permettra de lire des vécus, des histoires, des partages qui te feront surement réfléchir et comprendre le tpl.

Comme te dis clown seul un psy peut vraiment émettre un réel diagnostic et en voir un t'aiderait à y voir plus clair ...

Quoiqu'il en soit on a pas besoin de certificat médical ici ! Et tu trouveras de l'écoute ici ça c'est certain calin
avatar
Fiona
Ange gardien

Féminin
Nombre de messages : 13222
Age : 55
Localisation : Basses-Laurentides, Québec, Canada
Date d'inscription : 14/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 ANS...BORDERLINE ?

Message  sunshine46 le Ven Oct 08 2010, 21:30

Encore merci pour votre compréhension et message de bienvenue et oups ! je me suis apercue de mon erreur j'ai été trop vite j'ai donc lu le réglement et activé les autres forums....
j'ai consulté une psychologue récemment je la revois lundi je voudrais lui parler de mes doutes mais j'hésite, sachant que certains n'adhère pas ect c'est vrai qu'aujourdhui la seule chose que je souhaite aprés ce "dérapage" c'est de me restabiliser le plus vite possible et pouvoir enfin vivre une vie tranquille, et avoir un soin adapté si c'est possible, qui m'aide à gérer....encore désolée de l'étalage fait, j'espère que ca reste correct....
avatar
sunshine46
Membre régulier
Membre régulier

Féminin
Nombre de messages : 46
Age : 51
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 ANS...BORDERLINE ?

Message  Fiona le Ven Oct 08 2010, 21:35

@sunshine46 a écrit:Encore merci pour votre compréhension et message de bienvenue et oups ! je me suis apercue de mon erreur j'ai été trop vite j'ai donc lu le réglement et activé les autres forums....
j'ai consulté une psychologue récemment je la revois lundi je voudrais lui parler de mes doutes mais j'hésite, sachant que certains n'adhère pas ect c'est vrai qu'aujourdhui la seule chose que je souhaite aprés ce "dérapage" c'est de me restabiliser le plus vite possible et pouvoir enfin vivre une vie tranquille, et avoir un soin adapté si c'est possible, qui m'aide à gérer....encore désolée de l'étalage fait, j'espère que ca reste correct....

Ne t'en fais pas Sunshine ici on étale .. on étale ... et ça fait du bien !!! :coool:
avatar
Fiona
Ange gardien

Féminin
Nombre de messages : 13222
Age : 55
Localisation : Basses-Laurentides, Québec, Canada
Date d'inscription : 14/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 ANS...BORDERLINE ?

Message  sylor le Ven Oct 08 2010, 21:40

Ne sois absolument pas désolée Sunshine : il n'y a aucun problème...tu avais besoin de te confier et tu l'as fais ici, et c'est très bien ainsi...c'est un grand 1er pas en avant que tu fais là...peut-être qu'aborder ce sujet avec ta psychologue lundi te permettrait d'avancer un peu plus...tu n'as aucune crainte ni honte à avoir tu sais, les psys sont là pour écouter sans juger et ils sont formés pour nous aider au mieux...

Bien à toi. calin
avatar
sylor
Accro...
Accro...

Féminin
Nombre de messages : 1883
Age : 47
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 18/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 ANS...BORDERLINE ?

Message  Invité le Ven Oct 08 2010, 21:49

clown-triste a écrit:Ne sois absolument pas désolée Sunshine : il n'y a aucun problème...tu avais besoin de te confier et tu l'as fais ici, et c'est très bien ainsi...c'est un grand 1er pas en avant que tu fais là...peut-être qu'aborder ce sujet avec ta psychologue lundi te permettrait d'avancer un peu plus...tu n'as aucune crainte ni honte à avoir tu sais, les psys sont là pour écouter sans juger et ils sont formés pour nous aider au mieux...

Bien à toi. calin

En plus ils sont payés pour !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 ANS...BORDERLINE ?

Message  sylor le Ven Oct 08 2010, 21:50

allantvers a écrit:
clown-triste a écrit:Ne sois absolument pas désolée Sunshine : il n'y a aucun problème...tu avais besoin de te confier et tu l'as fais ici, et c'est très bien ainsi...c'est un grand 1er pas en avant que tu fais là...peut-être qu'aborder ce sujet avec ta psychologue lundi te permettrait d'avancer un peu plus...tu n'as aucune crainte ni honte à avoir tu sais, les psys sont là pour écouter sans juger et ils sont formés pour nous aider au mieux...

Bien à toi. calin

En plus ils sont payés pour !
Tout à fait...et plutôt bien payés en général ! clin d'oeil
avatar
sylor
Accro...
Accro...

Féminin
Nombre de messages : 1883
Age : 47
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 18/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 ANS...BORDERLINE ?

Message  sunshine46 le Ven Oct 08 2010, 21:56

OK donc ravie d'être parmi vous clin d'oeil je vais donc essayer de parler lundi à la psycho des évènements récents, on verra bien....et dire déjà que ca fait du bien d'être là :coool: et que je suis bien d'accord sur les tarifs un petit peu....élevés...on va dire...sinon il y a les CMP...quand on a pas les moyens..!
avatar
sunshine46
Membre régulier
Membre régulier

Féminin
Nombre de messages : 46
Age : 51
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 ANS...BORDERLINE ?

Message  emeraude13 le Ven Oct 08 2010, 22:25

Bienvenue à toi! Radiance
avatar
emeraude13
Membre enthousiaste
Membre enthousiaste

Féminin
Nombre de messages : 350
Age : 41
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 ANS...BORDERLINE ?

Message  sunshine46 le Ven Oct 08 2010, 23:31

merci merci ça fait chaud au coeur.... calin je suis allée me balader sur le forum, je me suis replongée des années en arrière, j'y ai vu une vidéo touchante, bobo au coeur...!!! mais aussi je sais comme j'ai pu le lire dans des messages que trouver la force de se battre(tenue de combat !!!!) héros même si ça coute, et fatigue, amène une certaine satisfaction du résultat obtenu, même si...
même si je sens bien que je reste fragile....
je suis d'ores et déjà touchée par les profils que j'ai vu, ça fait du bien, parce que se battre finalement c'est pas drole tous les jours...un peu de douceur ouf !!! calin
avatar
sunshine46
Membre régulier
Membre régulier

Féminin
Nombre de messages : 46
Age : 51
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 45 ANS...BORDERLINE ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum