Borderline ou pas?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Borderline ou pas?

Message  stupidlo le Jeu Aoû 26 2010, 23:08

Bonjour,

J'ai passé mes deux premières années seule avec ma mère dans un foyer pour jeunes mamans, elle travaillait beaucoup et je ne la voyais pas beaucoup, j'étais donc à la crèche. Dès lors j'ai toujours été très solitaire, j'ai commencé à avoir des copains et copines en CE2 et ai eu de vrais amis il y a très peu de temps, au collège. Je n'ai jamais été vraiment affectueuse non plus malgré que ma mère le soit énormément et l'ait toujours été. A 5 ans, ma mère a coupé les ponts avec sa famille et je n'ai donc jamais réellement eu l'impression d'avoir une famille. Puis plus tard, vers 7/8 ans, j'ai découvert que celui que l'homme qui m'a toujours élevé depuis mes deux ans et que j'appelais "papa" n'était pas mon père biologique et que ce père en question s'était "enfuit" alors que ma mère était enceinte. Autant vous dire que depuis ce jour-là, mon monde s'est en quelque sorte écroulé mais de façon pas vraiment conscience, on va dire. Je ne voyais plus les choses de la même manière, la famille de mon père (celui qui m'a élevé), je ne la considérais plus comme ma famille. Mais il y a autre chose, quand j'étais toute petite, ma mère apprenait qu'elle était malade (hépatite C, et cela depuis longtemps sans le savoir, et elle a faillit mourir de cette maladie), ensuite quand j'étais en 6ème, on a appris que mon père avait un cancer, il a fait chimio+opération et tout allait plus ou moins mieux, puis on a appris il y a moins d'un an qu'il avait récidivé et que maintenant, c'était les poumons qui étaient touchés par le cancer (il est toujours sous traitement). En 5ème, j'ai commencé à me sentir mal dans ma peau, mon père me faisait souvent des réflexions comme "Tu ne feras jamais rien dans ta vie." ou à chaque fois que je pleurais "T'es vraiment folle, on devrait t'emmener à l'hôpital psychiatrique!" et d'autres d'horreurs comme ça, ça m'a beaucoup atteint mais je dois dire qu'aujourd'hui, je ne fais presque plus attention à ses remarques.

Je n'ai jamais parlé de tout ça à qui que ce soit (ni même à mes parents), à part il y a un peu moins d'un an à une amie mais c'était la première fois que j'en parlais. Et donc je suis plus ouverte sur le sujet qu'avant en avoir parlé même si me rendre compte que je n'allais pas très bien m'a rendu encore plus mal. Aujourd'hui je vais bien, mais mon humeur change du tout au tout très souvent. Je peux me sentir bien puis tout à coup être très mal, pour très peu ou même sans aucune raison. Je pleure facilement, est en colère assez facilement.
Je ne suis pas atteinte d'anorexie, ni de boulimie mais j'y suis très très sensible, je sais que c'est bizarre mais un peu comme admirative. Je suis quelqu'un de solitaire mais j'ai des amis et un petit-ami mais une simple dispute et je m'emporte très vite en croyant que jamais on ne se reparlera ou des choses comme ça, je suis plutôt paranoïaque. Je ne supporte pas la frustration et je stresse très très facilement et pour n'importe quoi. Parfois je me sens bien, et parfois je me sens très très mal dans ma peau, comme l'impression de n'être digne de personne. Il y a quelques temps je me mutilais sur l'avant bras parce que des choses se passaient et je me sentais impuissante alors c'est une des solutions que j'ai trouvé pour me sentir moins impuissante, voir ces cicatrices me rassuraient, je pouvais me dire que non je n'étais pas si impuissante que ça. J'ai une énorme peur de l'abandon à cause de la découverte que j'ai fait sur mon père. Ca m'arrive de me sentir vide. Je suis plus ou moins dépendante de la personne avec qui je suis parce que je sais que le jour où il me dira que c'est fini, je serais écroulée.

Je ne vais pas faire la liste de toute ce que je ressens parce que ce serait trop long mais après avoir lu un article sur le trouble de la personnalité Borderline, je me suis dis que ça me ressemblait mais je reste perplexe tout en me disant que si c'est le cas, je n'ai pas envie que ça s'aggrave, parce que je suis encore jeune et je me dis que si ça s'aggrave, ça sera un enfer.

Merci d'avance à ceux qui me liront et qui essaieront de m'aider.

stupidlo
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou pas?

Message  Yéti le Ven Aoû 27 2010, 09:39

Hello ! Ton témoignage me touche beaucoup et je me permets quelques suggestions :

  • vas fouiller sur les sites : http://www.aapel.org/ http://www.personnalitelimite.org/ par exemple

  • si tu te sens prête, va consulter un médecin. A ce propos, attention, si tu consultes un psy, tous n'ont pas la même approche (j'en sais qqch). Choisi de préférence un psy qui est orienté "thérapie cognitive". Les psy "freudiens" me semblent pas très adaptés pour faire face à ce genre de problème.

  • Dans tous les cas, ne reste pas toute seule à souffrir dans ton coin... confie toi à quelqu'un de confiance.



Bon courage... et tiens nous au courant ;)

Yéti
Membre régulier
Membre régulier

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 62
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 18/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou pas?

Message  Fiona le Ven Aoû 27 2010, 17:49

Salut ,
Yéti t'a fait de bonne suggestion , je t'invite à t'inscrire sur le forum, tu pourras y lire des vécus , des partages qui te rejoignent et de l'entraide.
Tu pourrais te sentir moins seule et isolée aussi ...juste ça s'est bon crois-moi !
C'est un peu tranquille ici avec les vacances encore mais ça va changer surement dès septembre.
Comme tu dis , tu es jeune et consciente de certains problèmes alors tu peux aller mieux c'est certain !
Au plaisir
Fiona
avatar
Fiona
Ange gardien

Féminin
Nombre de messages : 13123
Age : 54
Localisation : Basses-Laurentides, Québec, Canada
Date d'inscription : 14/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou pas?

Message  stupidlo le Ven Aoû 27 2010, 19:43

Merci beaucoup à vous deux. Je vais m'inscrire sur le forum.

Le problème qu'il y a par rapport au fait de consulter un psy c'est que je suis encore adolescente et je vis donc chez mes parents et je ne pense pas qu'ils soupçonnent quoi que ce soit. Je ne me vois donc absolument pas leur déballer tout ce que je viens de vous dire, ça leur paraitrait surnaturel :/

stupidlo
Invité


Revenir en haut Aller en bas

réponse

Message  emeraude13 le Dim Aoû 29 2010, 22:02

tu n'es pas obligé de tout dire à tes parents, mais essayer de leur faire comprendre que tu aimerais une aide psy. Je ne sais pas trop quoi dire de plus. Mais pense à toi.

Bonne chance
avatar
emeraude13
Membre enthousiaste
Membre enthousiaste

Féminin
Nombre de messages : 350
Age : 40
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou pas?

Message  Yéti le Lun Aoû 30 2010, 09:28

Une autre approche possible : tu pourrais en parler à un médecin généraliste (si tu as confiance en lui...). Lui pourrait alors t'aiguiller vers un spécialiste (psy) et expliquer la situation à tes parents.

Yéti
Membre régulier
Membre régulier

Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 62
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 18/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Borderline ou pas?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum